Réseau école du Parti communiste français

Réseau école du Parti communiste français
Accueil
 
 
 
 

La lettre du réseau n°61 - juillet 2013

Éditorial

  • Les pièges de la « priorité à l’école » Marine Roussillon, animatrice du réseau école page 2
  • l’École au risque de la loi. refondation ? Loi Peillon : retour sur le débat parlementaire Marine Roussillon, animatrice du réseau école du PcF page 3
  • Projet de loi sur l’école : un vote de vigilance Brigitte Gonthier-Maurin, sénatrice PcF des Hauts-de-seine page 6
  • La loi (dite) de refondation : vous avez dit rupture ? Choukri Ben Ayed, université de Limoges, Gresco page 8
  • Formation des enseignants : pas de réelle rupture Gisèle Jean, syndicaliste Fsu page 10

Les rythmes scolaires : quel rôle des municipalitÉs ?

  • L’éducation est un droit pour tous La coéducation en est un enjeu, l’éducation partagée un moyen Jacqueline Madrenne, conseillère municipale échirolles page 12
  • Nouveaux rythmes : quelle mise en oeuvre ? Sébastien Laborde, réseau école page 13
  • Concertation école champigny : éléments de synthèse page 14
  • Débat Champigny. Quels contenus, quels moyens, pour quel enseignement ? Valérie Zelioli, maire adjointe en charge de l’enseignement page 20
  • Mise en place de la réforme des rythmes scolaires : une démarche participative à roissy en Briepage 23

Dossier : un mot d’ordre : l’innovation ! Mais à quelles fins ?

  • L’éducation nouvelle est-elle si populaire ? Jacques Bernardin, président du GFen page 24
  • Le « buzz » de l’innovation technocratique : une impasse pour démocratiser la réussite scolaire.Yves Peuziat, Ia-IPr, membre du bureau national du syndicat des Inspecteurs d’académie page 28

DÉBATS ET ACTUALITÉS

  • Loi Peillon : communiqués page 29
  • Université d’été, agenda page 30

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.