Réseau école du Parti communiste français

Réseau école du Parti communiste français
Accueil
 
 
 
 

Formation des enseignants. Le Conseil d'État rappelle Luc Chatel à l'ordre : un ministre n'a pas les pleins pouvoirs !

 
En mai dernier, Luc Chatel avait abrogé par un simple arrêté le texte qui limitait à 8h le service des enseignants stagiaires les envoyant directement à plein temps devant des élèves sans formation professionnelle . Il y a quelques jours, le conseil d'État l'a rappelé à l'ordre : le ministre n'avait pas le pouvoir de prendre une telle décision sans consulter le Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche et le Haut Conseil de l'éducation.
 
Cela fait longtemps déjà que tous les acteurs de l'éducation accusent le ministre de les mépriser et d'ignorer les instances démocratiques dans lesquelles ils sont représentées. La décision du Conseil d'État nous le confirme : la politique du coup de force systématiquement pratiquée par ce gouvernement est dangereuse pour la démocratie et pour la République.
 
Le PCF exige donc du ministre qu'il applique la décision du Conseil d'État. Les enseignants stagiaires doivent immédiatement voir leur service réduit à 8h et retrouver une année pleine de formation professionnelle. Le ministère doit ouvrir des négociations avec l'ensemble des acteurs de l'éducation nationale pour revoir entièrement la réforme de la formation des maîtres.

 
En mai dernier, Luc Chatel avait abrogé par un simple arrêté le texte qui limitait à 8h le service des enseignants stagiaires les envoyant directement à plein temps devant des élèves sans formation professionnelle . Il y a quelques jours, le conseil d'État l'a rappelé à l'ordre : le ministre n'avait pas le pouvoir de prendre une telle décision sans consulter le Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche et le Haut Conseil de l'éducation.
 
Cela fait longtemps déjà que tous les acteurs de l'éducation accusent le ministre de les mépriser et d'ignorer les instances démocratiques dans lesquelles ils sont représentées. La décision du Conseil d'État nous le confirme : la politique du coup de force systématiquement pratiquée par ce gouvernement est dangereuse pour la démocratie et pour la République.
 
Le PCF exige donc du ministre qu'il applique la décision du Conseil d'État. Les enseignants stagiaires doivent immédiatement voir leur service réduit à 8h et retrouver une année pleine de formation professionnelle. Le ministère doit ouvrir des négociations avec l'ensemble des acteurs de l'éducation nationale pour revoir entièrement la réforme de la formation des maîtres.