Réseau école du Parti communiste français

Réseau école du Parti communiste français
Accueil
 
 
 
 

Loi Blanquer : la loi du marché éducatif contre l'égalité.

Une énième réforme de l’école est présentée ce jour au Conseil supérieur de l’éducation. Un projet de loi qui s’attaque à tous les sujets, de l’âge de l’instruction obligatoire au financement de l’enseignement privé en passant par le développement de l’expérimentation et de l’évaluation. Jean-Michel Blanquer déclarait pourtant quelques mois après son arrivée Rue de Grenelle que « l’école n’a pas besoin, à chaque alternance politique, d’une nouvelle loi ».

L’enseignement privé est le grand gagnant de la réforme puisque les communes devront désormais le financer dès la maternelle, par le biais de l'obligation scolaire à partir de trois ans. Un coût que l’État s’engage à prendre en charge pour l’année à venir… au détriment des moyens accordés à l’école publique.

De même, sous couvert d’expérimentation, le ministère entend encourager le développement d’offres éducatives des plus diverses, publiques comme privées. Balayant le caractère national de l’éducation, on veut donner aux familles la liberté de choisir l’école de leurs enfants en fonction des choix pédagogiques et didactiques de chaque établissement. Un marché ouvert qui renforce les inégalités entre les élèves.

La liberté et l’autonomie des acteurs s’arrêtent cependant aux portes du ministère puisque ce même projet de loi propose de substituer au CNESCO, instance indépendante d’évaluation des politiques éducatives reconnue par la profession, un organisme placé sous le joug du ministre lui-même. L’évaluation est réduite à l'état d'un outil de contrôle des établissements et des personnels, qui n'ont que le libre choix d'obéir aux injonctions et fantaisies ministérielles.

Ce projet de loi s’oppose une nouvelle fois au principe d’égalité sur lequel est fondé l’école publique. Le Parti communiste français sera de toutes les batailles face à ce nouveau coup de force de Jean-Michel Blanquer. Avec son réseau école et avec tous les acteurs de l’éducation, le PCF propose de construire une école de l’égalité et de l’émancipation.

 

 

 

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.