Réseau école du Parti communiste français

Réseau école du Parti communiste français
Accueil
 
 
 
 

Payer les profs au mérite ? C'est non !

 

Depuis le tournant néolibéral des années 80, les gouvernements qui se succèdent ont tous une même idée en tête : transformer l’Etat afin de le faire fonctionner selon le modèle de l’entreprise privée. Il s’agit non seulement de le rendre plus « rentable » et de réduire les dépenses publiques mais aussi d’en finir avec la fonction publique qui donne aux fonctionnaires une certaine sécurité. Le statut assure pourtant aux fonctionnaires un cadre juridique qui leur permet de résister aux pressions politiques et d’exercer leur travail en toute indépendance et transparence. Le salaire des enseignants, certes relativement modeste mais garanti à vie, évite ainsi que certains ne soient tentés de donner à leurs propres élèves des cours particuliers payants en échange de meilleures notes, comme on le voit dans certains pays ! Il en va de même de la prime au mérite : qui décidera des critères selon lesquels elle sera attribuée ? Le gouvernement prétend que cette prime aura pour objectif de motiver davantage les enseignants… mais de les motiver à quoi ? Ne parlons pas du recours accru aux contractuels ou encore du plus grand pouvoir donné aux chefs d’établissements qui permettront de réaliser de nouvelles économies en « optimisant » la gestion de la « masse salariale »… mais aussi de faire pression sur les collègues qui oseraient remettre en cause la hiérarchie.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.